R.A.M.


  • S’amuser avec son ou ses enfants

    Le jeu est une activité sérieuse, éducative, pédagogique, qui contribue au développement affectif, sensori-moteur, cognitif, moral, intellectuel et social de l’enfant. L’école passe par le jeu pour que l’enfant apprenne. Le jeu peut être partagé en famille, voici des jeux simples qui peuvent être des activités proposées spontanément ou faire partie d’un calendrier de l’avent ou autre…

    Quelques activités simples à partager en famille :

    • Les ombres chinoises :
      Une lampe, un support (mur, porte…) l’imagination de toute une famille. Les ombres peuvent être faite avec vos doigts, des figurines, des dessins découpés. Place à l’improvisation d’une histoire.
    • Jeu de mime :
      Chacun écrit des choses à mimer sur un papier ou trouve des dessins d’action, on pioche un papier et on mime ce qui est indiquer les autres doivent deviner
    • Dessiner c’est gagné :
      1 minute pour dessiner quelque chose sur un brouillon ou une ardoise les autres membres de la famille doivent deviner
    • Détournement d’objet :
      Prendre un objet du quotidien et le mettre en scène de manière différente chacun son tour.
      Ex : une fourchette devient un téléphone ou un bâton de majorette…
    • La malle à déguisement :
      Mettre des bouts de tissus, des vieux vêtements, goodies ou autres dans un bac et chacun essaye de créer un déguisement.
    • On connait la chanson :
      Chacun son tour on dit un mot, à chaque mot on doit trouver une chanson qui intègre ce mot.
    • On touche quoi ?
      Mettre un objet dans un sac opaque et faire deviner
    • Faire des cabanes :
      Prendre ce qu’il y a dans la pièce (plaid, chaises, draps…)  Aider les enfants à construire la cabane puis les laisser jouer ou pourquoi pas raconter une histoire tous ensemble dans la cabane.
    • Parcours de gym :
      Faire un parcours avec le mobilier de la maison : coussins, chaises, table, canapé. Rester proche de l’enfant pour éviter toute chute. Le rangement peut faire partie du jeu puis les interdits habituels reviennent suite au rangement.

    Ces quelques jeux sont des exemples, le principal est de s’amuser avec son enfant, prendre du plaisir à partager un moment ensemble. Lui faire découvrir un jeu que l’on a aimé enfant : comptine, jeu de récréation…

    A vous de jouer!

  • Nouvelle MAM

    Nous vous en parlions la semaine dernière, nous les mettons en lumière aujourd’hui.

    L’association Mam’Baby Boom a vu le jour en janvier 2019 avec Sandrine,  Isabelle  et Chloée,  assistantes maternelles. Animées par la même passion,  faire évoluer leur profession et d’offrir un nouveau mode de garde sur Lapalud. Elles ont travaillé sur ce projet pendant deux ans.
    Rosa,  assistante maternelle également,  est venue compléter l’équipe. 

    Après 1 an de travaux la “Mam’Baby Boom” a ouvert ses portes le 2 novembre et accueilli les premiers enfants,  malgré le contexte bien particulier du confinement. 

    Isabelle nous présente l’historique de ce projet  : “dès janvier 2019 nous nous sommes retrouvées pour travailler sur le projet pédagogique,  projet d’accueil,  charte de fonctionnement…. nous nous sommes mises à la recherche d’un local ou  d’une maison . Période très difficile,  de doutes, lorsque l’on souhaite se projeter dans un lieu. Chose faite en janvier 2020, nous avons trouvé “la” maison idéale au centre du village de Lapalud,  pouvant accueillir 4 assistantes maternelles et 16 enfants. 
    Les travaux ont aussitôt commencé avec l’aide de la famille et des amis. 
    3 visites de la PMI ont été nécessaires pour que les lieux soient sécurisés,  aménagés et adaptés à l’accueil et au bien-être des enfants. 
    Le 2 novembre  nous étions fin prêtes !

    Durant ces 2 années nous n’avons pas cessé d’organiser des actions afin de récolter des fonds pour financer certains travaux, ou acheter du matériel pédagogique… (marché de Noël,  vente de chocolats,  vide grenier.. )
    Nous avons fait un appel aux dons. Les donateurs ont été d’une grande générosité : lits, jeux,  tables à langer,  livres, serviettes éponges, meubles,  et tant d’autres choses…
    Nous avons également fait un partenariat avec l’entreprise Gerflor pour du revêtement de sol. 
    Nous sommes déjà installées depuis 2 semaines et nous ne regrettons aucunement notre choix !”

    Souhaitons leur beaucoup de réussite dans la continuité de ce projet.

  • Journée nationale des Assistantes maternelles

    Le 19 novembre 2020, c’est la journée Nationale des assistantes maternelles.

    La journée des assistantes maternelles a été crée en 2005 pour promouvoir le métier des assistantes maternelles auprès des parents, futurs parents et de la société. Voici un petit historique de la profession qui a toute sa place sur le territoire de la CCRLP.

    Dans l’inconscient collectif les modes de garde Individuels correspondent aux nourrices, aux gardiennes d’enfants.  Les « nounous », quelques années en arrière, n’avaient pas de formation professionnelle.

    Il a fallu attendre 1979 : « La première évolution est le statut de 1977 (loi du 17 mai 77-505) avec les décrets du 29 mars 1978 et la circulaire du 20 décembre 1979, relative à la formation. Une nouvelle appellation, « assistante maternelle », se substitue au terme de « gardienne ». » La profession d’assistante maternelle est réglementée avec la loi du 27 juin 2005 et ses décrets d’application. Depuis elles ont 120h de formation obligatoire, des visites de la PMI (protection maternelle et infantile). Elles ont accès à une validation des acquis expérience et à la formation continue. Elles sont salariées des parents employeurs, ces derniers ont des droits et devoirs envers la salariée.

    Ces professionnelles restent très attentives aux enfants et à leur bien-être. Elles observent les enfants en garde, elles les coéduquent avec les parents, elles les maternent. Elles doivent s’adapter à bien des situations et c’est une de leur principale qualité avec la créativité. Leur lieu de travail est leur domicile ou une maison d’assistantes maternelles ce qui permet une proximité avec le parent et aide à créer une relation de confiance.

    Pour conclure faire garder son enfant par une assistante maternelle : c’est faire confiance à une professionnelle de la petite enfance qui sera attentive aux parents mais surtout au bien être de l’enfant.

    Bibliographie :

  • A l’écoute des parents

    Un Lieu d’Accueil Enfants Parents (LAEP) est un espace d’accueil pour les jeunes enfants de moins de 6 ans, accompagnés de leurs parents ou référents familiaux.
    C’est un lieu de jeux qui permet de favoriser l’éveil et la socialisation des enfants et les parents peuvent s’y retrouver pour discuter.   L’enfant et son parent sont accueillis gratuitement . En raison des mesures sanitaires renforcées (limitation du nombre de place) une inscription en amont est nécessaire.

    Le LAEP de Bollène se trouve dans la Maison de la petite enfance, 639 avenue André Rombeau ( à côté du Stade Mounier, Route de Mondragon).

    Horaires : Mercredi de 9h à 12h –

    Tél : 09 70 71 58 42

    Mail : laepbollene@ville-bollene.fr

  • Nos Jeunes enfants

    Dans le cadre de la politique de diversification des modes d’accueil de la petite enfance, une assistante maternelle peut dorénavant accueillir des mineurs dans un local tiers en dehors de son domicile, permettant ainsi la création des Maisons d’Assistants Maternels.

    Qu’est-ce qu’une Maison d’Assistants Maternels (MAM) ?

    Les MAM ont été créées en France par la loi n° 2010 – 625 du 9 juin 2010, relative à la création des maisons d’assistants maternels et portant diverses dispositions relatives aux assistants maternels. L’assistant maternel peut accueillir des mineurs au sein d’une maison d’assistants maternels, c’est-à-dire dans un local qui n’est pas le domicile de l’assistant maternel. Ce nouveau mode d’accueil apporte deux évolutions importantes dans l’exercice du métier d’assistant maternel et dans la relation aux parents employeurs : plusieurs assistants maternels peuvent se regrouper pour accueillir les enfants dans un même local : de 2 à 4 assistants maternels, agréés chacun pour l’accueil de 4 enfants maximum, la délégation d’accueil d’un enfant est rendue possible auprès des autres assistants maternels de la MAM, sans qu’elle ne fasse l’objet de rémunération.

     Qui peut exercer dans une MAM ?

    Des Assistants Maternels agréés. L’agrément est un agrément individuel d’assistant maternel à l’adresse de la MAM. La délégation dans le cadre des MAM est possible. Pour rappel : un assistant maternel ne doit pas accueillir simultanément plus d’enfants que son agrément ne le prévoit. De fait, il est soumis à la déclaration au service de PMI, des nouveaux accueils ou des départs d’enfants. L’agrément est accordé dans une approche globale des conditions d’accueil, dont les conditions éducatives et l’aptitude des assistants maternels à travailler ensemble dans l’intérêt des enfants et de leurs parents. L’aptitude à travailler en équipe doit être évaluée à partir d’un projet d’accueil commun. Soit la personne qui souhaite travailler en MAM est déjà agréée par le président du Conseil général au regard de son domicile : elle sollicite alors une modification de son agrément l’autorisant à accueillir les enfants dans la MAM. Soit la personne ne dispose pas encore de l’agrément : elle en fait alors la demande auprès du président du Conseil général du département dans lequel est située la MAM.

    Combien de MAM sur la communauté commune ?

    A l’heure actuelle 4 MAM ont reçu l’agrément de la PMI sur le territoire Rhône lez Provence :

    1 à Bollène ouverte en 2018 (MAM’doudou et moi)

    1 à Mornas ouverte en 2020 (MAM Z’elles Coccinelles)

    1 à Mondragon ouverte en 2011 (Le Jardin des Lutins)

    1 à Lapalud ouverte en 2020 (MAM’Baby Boom)

    Les 4 MAM permettent d’augmenter l’offre d’accueil collectif du jeune enfant. Elles diversifient et complètent l’offre d’accueil du territoire, assistantes maternelles à domiciles, gardes à domiciles, crèches municipales, micro crèches.

    Ci-dessus l’équipe de la MAM Baby Boom de Lapalud, ouverte Lundi 2 Novembre dernier.

  • Lettre d’infos du RAM

    Le RAM intercommunal reçoit les assistantes maternelles sur ateliers tout au long de l’année en période scolaire et sur rendez-vous en fonction des besoins des parents et des professionnels de la petite enfance. (Assistantes maternelles, MAM, Associations…).

  • Des idées pour les plus petits

    L’activité des assistantes maternelles a repris pleinement pour certaines pendant que d’autres n’ont pas arrêté leurs activités.

    Il est important de continuer à s’adapter avec les enfants et de les accompagner dans les activités proposées.

    “Les jeux d’eau sont une proposition très appréciée par les enfants car elle leur permet de manipuler une matière vivante, d’éveiller leur sensorialité et d’explorer leur motricité. Voici un atelier sur ce thème proposé par Flore Moukid, psychomotricienne, dans le livre « Petits jeux de saison pour grandes découvertes » écrit par Elise Mareuil en collaboration avec les professionnels et parents du réseau Agapi. ”

    Le site Les pros de la petite enfance vous propose un article complet sur ces jeux d’eau, à l’approche de l’été. A retrouver ici: Ateliers jeux d’eau.

    Pour compléter les informations sur les jeux d’eau: https://naitreetgrandir.com/fr/etape/1_3_ans/fiches-activites/fiche.aspx?doc=jeux-d-eau

  • Accueil des enfants

    Assistances maternelles et professionnelles de la petite enfance, les services de l’état et de la CAF, de la CCRLP et des mairies partenaires du Rés’in vous accompagnent autour de la reprise des activités en adaptant l’accueil aux conditions sanitaires actuelles.

    Pour vous aider vous trouver ci-joint le protocole d’accueil des enfants au domicile ainsi que des foires aux questions.

    Vous y trouverez probablement des réponses aux questions que vous vous posez naturellement vis à vis de vos pratiques professionnelles à adapter.

    Les services de la PMI et de la CCRLP sont associés à ces informations et restent à votre disposition si nécessaire: ram.intercommunal@ccrlp.fr ou 06.79.68.14.39

    Protocole et consignes nationales

    FAQ spécial MAM et Aides

    FAQ spécial AM et GED

  • Se laver les mains, un jeu d’enfants

    Les gestes barrières sont souvent perçus comme des contraintes mais quand cela se transforme en jeu c’est plus simple, au moins pour les enfants.

    Au travers de cette comptine et de ces cartes, les étapes du lavage des mains sont expliquées grâce à des animaux par des spécialistes du CERPEA, Chloé Paquot ergothérapeutes et Elise Branchereau – Noirot neuropsychologue. (Le CERPEA est un centre privé d’évaluation et de prise en charge regroupant une équipe pluridisciplinaire spécialisée dans l’approche cognitive des troubles des apprentissages, du développement, du comportement ou autres atteintes

    https://youtu.be/YGFInacOOqA

    Les cartes à imprimer sont disponibles en cliquant ci-dessous.

  • Lecture d’albums

    Le Service Livre et Lecture de Vaucluse vous propose des lectures filmées qui visent à faire découvrir la littérature de jeunesse et, en particulier, l’album. Sont lus des albums intemporels, des albums coups de cœur, des albums de référence, des albums de création contemporaine.
    Ces lectures sont proposées par le Service Livre et Lecture mais aussi par l’association « Le goût de lire » des pays d’Apt ainsi que des bibliothèques du réseau.

    Accéder au lien ici: Lecture d’albums.

    https://youtu.be/m9hM7inQgDo

  • Films pour enfants

    La fin du confinement se rapproche mais vous êtes à court d’idée voire à bout de patience avec vos enfants.

    Quitte à les mettre devant les écrans autant être sûrs des contenus et surtout avoir suffisamment de contenus pour captiver leur attention.

    Le Festival 2020 du film pour enfants propose une vidéothèque importante de courts métrages-dessins animés pour tout âge et classés par thème.

    https://vimeo.com/70768878
    https://vimeo.com/73755839

    Toutes les vidéos sont à retrouver ici.

  • Nouvelles activités

    Pour les assistantes maternelles toujours en activité ou qui reprendront prochainement le travail avec de jeunes enfants, pour les parents en manque d’idées, le site Tête à modeler propose de nombreux supports en bricolage, coloriage, fêtes, jeux, comptines, cuisine…

    La couture revenant par la force des choses sur le devant de la scène, vous trouverez ici des fiches conseils pour découvrir cette activité avec des enfants: https://www.teteamodeler.com/bricolage/couture/fiches-couture-enfant

    L’ensemble des activités est à retrouver ici: Tête à modeler.

  • Le plein d’idées

    Le temps commence à être long et vous pensez avoir fait le tour de toutes les activités?

    Voici encore quelques ressources qui vous permettront de continuer les vacances avec vos enfants sans tomber en panne d’idées.
    Les chasses au trésor sont très appréciées des enfants.
    C’est une façon idéale de les faire bouger, et les chasses au trésor en intérieur ne sont pas différentes ! Voici quelques liens de chasses au trésor à faire en intérieur pour divertir les jeunes enfants lorsque que vous êtes coincé à l’intérieur :

    Et même si ils s’ennuient, il parait que c’est nécessaire aussi à l’enfant dans sa construction. Bon courage!

  • Parlons alimentation

    L’ARS de la Loire et la CAF Loire Atlantique ont édité un guide : “A table tout le monde” regroupant de nombreux conseils sur l’alimentation et l’activité physique des 0-3ans.

    Ce document apporte des éléments à destination des parents mais aussi des assistantes maternelles, pour faciliter le quotidien et accompagner les enfants autour du sujet Manger-bouger.

  • Des histoires racontées

    Pour les enfants et les plus grands qui préfèrent qu’on leur raconte des histoires…de nombreux liens sont disponibles.

    Laissez vous conter de belles histoires. Une manière originale de défiler une BD, un conte, un roman.

    France Culture vous propose “Astérix et la zizanie” en 59 minutes : ici.

    Pomme d’Api propose des podcasts de ses meilleures histoires pour les 3-6 ans en 5 à 6 minutes : ici.

  • Diplôme du confinement

    Jeudi 16 avril, cela fera un mois qu’a officiellement débuté le confinement. Pour certains, cela a même été un peu plus tôt. Au début on était plein d’allant pour que tout se passe au mieux, pour assurer la continuité pédagogique, faire 1000 activités, profiter de ce temps en famille. Mais il est possible qu’à l’annonce du prolongement du confinement, nous ressentions tous, un certain découragement. Et notamment les enfants pour qui cela commence à être bien long. Pour les encourager à poursuivre leurs efforts et les féliciter de cet exploit déjà réalisé, nous avons eu envie de leur concocter un petit diplôme que vous pourrez leur remettre ces prochains jours. Car il n’y a pas à dire, ils sont eux-aussi des (petits) héros du confinement !

    Retrouver l’intégralité de l’article: https://www.bloghoptoys.fr/diplome-les-petits-heros-du-confinement

  • Les conseils Pomme d’Api

    La revue pour enfants Pomme d’Api vous propose de nombreux conseils et approches éducatives pour vos enfants.

    Durant le confinement, rien n’est plus important que les règles établies.

    Le respect des règles… en 9 règles d’or

    – Prévenir plutôt que réagir :
    “Nous allons entrer dans cette boutique, j’aimerais que tu regardes les objets sans les toucher.”
    – Rappeler ce qui a été convenu à l’avance avant de l’appliquer :
    “Tu peux encore regarder la télé pendant 5 minutes, mais ensuite, je te montrerai sur quel bouton appuyer pour éteindre.”
     - Dire “oui” plutôt que “non” :
    “Oui, tu pourras avoir ce bonbon à la fin du repas. Je le mets là, pense à me le réclamer.” Plutôt que : “Non, on ne mange pas de bonbon avant le repas !”
    – Expliquer ses décisions, sans noyer l’enfant sous un flot de paroles.
    Lorsque la règle est connue, pas besoin de revenir sur sa justification :
    “On se lave les mains avant de passer à table.” Voire : “Les mains !”
    –  Refuser en prenant acte que notre refus n’est pas facile à accepter et déclenche une émotion :
    “Ces chips te faisaient très envie, n’est-ce pas ? Tu es triste que je t’aie dit non, car je sais que tu aimes beaucoup ça !”  
    – Se focaliser sur ce qui est permis plutôt que sur ce qui est interdit :
    “Tu peux écrire sur la feuille !” Plutôt que : “N’écris pas sur la table !”
    - Faire attention à notre utilisation de l’impératif et miser sur l’intelligence de l’enfant :
    “Quand on arrive au grand carrefour, on fait quoi ?” “On donne la main !”  - – Souligner le fait que tout le monde a des règles à respecter, y compris les grandes personnes :
    “Pourquoi tu ne doubles pas ce tracteur ?” “Parce qu’il y a une ligne blanche, ce qui signifie que c’est interdit, car trop dangereux.”
    – Et se préparer à répéter, répéter… Le cerveau d’un enfant ne peut pas intégrer une consigne le première fois. Il l’assimile grâce à la répétition.

    En savoir plus : https://www.pommedapi.com/parents/education-bienveillante/education-comment-affirmer-son-autorite-avec-bienveillance

  • Un livret d’activités

    Pour aider parents et/ou éducateurs auprès d’enfants durant le confinement, un collectif d’ergothérapeutes libéraux spécialisés en pédiatrie met gratuitement en ligne un livret contenant plus de 100 exercices faciles à réaliser avec peu de matériel. En 150 pages détaillées et illustrées, les rééducateurs proposent des exercices qui reprennent une grande partie du champ des axes travaillés en cabinet : activités sensorielles, travail sur les émotions, motricité globale, motricité fine, activités visio-spaciales, logique, vie quotidienne…

    Le livret d’activités

    source: https://www.santementale.fr/

  • Jeu Yoga

    Pour continuer avec l’approche du Yoga, nous vous mettons à disposition ces cartes de jeu qui vous permettront d’aborder de nombreuses postures avec votre enfant.

    Source : un jour un jeu

  • L’exposition idéale

    Hervé Tullet, artiste de la création ludique et décomplexée, orchestre le projet avec ses outils de prédilection : couleurs, papiers, pinceaux, ciseaux… et initie le public en transmettant sa passion jusqu’à, pourquoi pas, composer sa propre Expo idéale !

    Découvrez son site et de nombreux tutos qui vous permettront vous aussi en cette période de confinement de laisser libre cours à votre imagination.

    A découvrir : ici.

  • Musicien dès le plus jeune âge

    Le premier des instruments à créer avec des enfants reste le traditionnel maracas. Simple à fabriquer et à jouer, il est accessible aux petits comme aux grands.

    Dès qu’on peut enfermer quelques graines dans un récipient, on a un bel instrument à percussions (pas trop casse oreilles) pour les petits. Voici quelques exemples de maracas :

    maracas fait maison
    • Avec des rouleaux de papiers toilettes ou sopalin
    • En version plastique avec 2 pots de petits suisses ou de yaourts vides
    • Avec des boîtes d’oeufs Kinder surprise
    • On peut même y ajouter un manche en les attachant entre 2 cuillères en plastique

    Le site “la courdespetits.com” vous propose 20 instruments à fabriquer avec des enfants. N’hésitez plus : Musique!

  • A la découverte du Yoga

    3ème séance aujourd’hui avec Vanessa Plat, Professeur de Yoga sur le Nord Vaucluse.

    Cette séance s’adresse aux enfants de 5 à 12 ans et vous amène à découvrir la joie.

    Bonne séance!

    https://vimeo.com/397965722
  • Découvrir le yoga

    Vendredi, nous vous présentions Vanessa Plat, Professeur de Yoga du Nord Vaucluse.

    Elle vous propose aujourd’hui une deuxième séance de découverte qui vous aidera avec vos enfants, à appréhender le stress et canaliser les énergies, les émotions.

    https://vimeo.com/403251239

    Bonne séance.

    Si vous souhaitez en savoir plus: www.naturayogavaucluse.com

  • Stimuler les tous petits pendant le confinement

    Nous vous proposons des idées pour stimuler votre enfant, âgé de moins de 24 mois, pendant le confinement.

    Néanmoins, il est important de laisser la place aux temps libres et à l’ennui pour votre enfant, comme pour vous. Il est aussi essentiel de prendre du plaisir ensemble… Privilégiez donc les activités que vous préférez!

    Parmi les jeux moteurs, la danse est un très bon moyen de bouger et d’extérioriser ses émotions, d’évacuer les tensions.

    Ainsi voici quelques idées simples pour amener les jeunes enfants à danser:

    ● Je choisis une musique que l’enfant connait et qui lui plaît

    ● Je propose des gestes simples et peu variés au départ

    ● Je privilégie une séance courte et avec des mouvements qui changent de façon régulière pour éviter la lassitude

    ● J’alterne les moments où j’imite mon enfant et d’autres moments où c’est à lui de m’imiter

    ● Je peux utiliser des accessoires (déguisement, maracas, etc.) pour créer une petite routine d’habillage-déshabillage, avant et après la danse, qui favorise l’autonomie et la motricité fine

    ● Je peux laisser des pauses à nouveau en arrêtant la musique pour que mon enfant demande le renouvellement ou fasse les gestes suivants

    Retrouvez l’ensemble des idées ici.

    Informations et liens tirés des fiches pratiques du site : https://www.pedopsydebre.org/

  • Ma petite médiathèque

    Cette rubrique proposée sur la plateforme “Vivre connectés” propose une offre diversifiée pour les enfants de 3 à 12 ans.

    Si vous aimez regarder des films, lire des livres ou des bandes dessinées, écouter des histoires, dessiner, apprendre, écouter de la musique, ou bien tout simplement vous amuser en créant, cette offre est faite pour vous, avec plus de 1500 ressources dans les domaines suivants :

    •     séries animées,
    •     documentaires
    •     bandes dessinées,
    •     livres audio et non audio,
    •     jeux ludiques, éducatifs et documentaires, activités créatives, musique

    Afin que les enfants qui ne savent pas encore lire se repèrent facilement, une couleur et un pictogramme spécifiques ont été attribués à chacune des grandes catégories.

    Disponible dans l’espace jeunesse sur « Vivre connectés » : https://vivreconnectes.vaucluse.fr/

  • Découvrir le Yoga

    Vanessa Plat, Professeur de Yoga du Nord Vaucluse, intervient notamment sur des ateliers dans le cadre de l’accompagnement scolaire proposé sur Mondragon par le Rés’In. Au travers de 2 contributions, elle accompagnera vos enfants et adolescents, grâce à une approche adaptée et bienveillante. Une bulle d’oxygène et de liberté dans votre quotidien.

    Méditation sonore dès 12 ans sur les 5 sens et les émotions :  https://vimeo.com/402546183 

    Vidéo pour les plus petits dès 18 mois et même les plus grands (jusqu’à 10 ans) : Célébrons le Printemps : De l’œuf au papillon 🦋 

    https://vimeo.com/398784693

  • Pour nos mômes !

    Momes, c’est le site le plus chouette pour trouver une idée d’activité pour votre enfant et vous propulser au rang de meilleur(e) nounou du monde.
    Si vous aussi, parents, vous êtes en manque d’inspiration, votre prochaine idée se trouvera forcement dans l’une des nombreuses rubriques de ce site.

    Un vrai trésor d’astuces et d’activités.

    http://www.momes.net/

  • Découvrir les jeux de rôles

    Coronavirus oblige, vous êtes coincés chez vous. L’occasion idéale pour faire du jeu de rôle avec vos enfants ! Voici Donjons et Chenapans, un jeu de rôle gratuit à imprimer chez soit, pour enfants dès 4 ans.

    https://gusandco.net/2020/03/18/donjons-chenapans-jeu-enfants/

  • Fabrique ton poisson d’avril et va faire des blagues !

    Une idée, une feuille, du petit matériel… mesurer, découper, colorier, coller des gommettes…Tout est possible pour réaliser le plus beau poisson, le tien .

    Ci-joint un modèle à créer sous forme de jeu.

    Les plus originaux seront diffusés Lundi 6 Avril sur le blog Rés’In.

    N’hésitez pas à nous transmettre vos réalisations sur : resin@ccrlp.fr

  • Activités recyclage

    L’association Avignonnaise « Les petites choses » porte un projet citoyen éco-responsable sur le territoire du Grand Avignon autour de l’économie circulaire et du recyclage.

     Ils vous proposent de nombreuses activités à réaliser soi-même grâce à des tutos. A découvrir ici: https://lpcressources.fr/